Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Environnement

DÉCHETS

Ordures ménagères

Calendrier des levées Anières 2023 (sera prochainement mis en ligne)

Lundi et jeudi – Zone lac – zone comprise entre le lac et la route d’Hermance (bordiers pairs/impairs).

Mardi et vendredi – Zone Voirons

Déchets de jardin

Lundi et jeudi – Zone lac – zone comprise entre le lac et la route d’Hermance (bordiers pairs/impairs).

Mardi et vendredi – Zone Voirons

Pas de levée des déchets de jardin les lundis et mardis de janvier à mars, juillet, août et décembre.

Depuis le 2 novembre 2020, les déchets de jardin peuvent aussi être débarrassés avec le service MOBILITRI

Déchets de jardin à déposer dans les conteneurs verts : gazon, feuilles, branches de moins de 2 cm de diamètre, fleurs fanées, plantes d’appartement et de balcon (avec la motte mais sans le pot), résidus de récolte, mauvaises herbes. 

Déchets de cuisine

Épluchures de fruits et légumes, restes de repas cuits ou crus, café et thé (avec filtres et sachets mais sans capsules), coquilles d’oeufs, de moules ou d’huitres, arêtes de poisson, os, fleurs fanées, plantes d’appartement et de balcon (avec la motte sans le pot).

Attention : Les déchets de cuisine tels que les épluchures, café et thé (avec filtres et sachets), coquilles d’œuf ne doivent pas être déposés dans les conteneurs verts. Utiliser la p’tite poubelle verte !

Attention : Les huiles de fritures, les litières pour animaux, les couches-culottes, les sacs d’aspirateurs, les balayures et le contenu des cendriers doivent être jetés avec les ordures incinérables.

Objets encombrants & déchets spéciaux

Attention depuis le 1er janvier 2021, objets encombrants et déchets spéciaux uniquement avec le service MOBILITRI, plus de levée encombrants porte-à-porte !! www.mobilitri.ch

Meubles et objets ménagers volumineux (bois, métal ou plastique), matelas, tapis, mobilier et jeux de jardin, vélos, jantes (sans pneus), casseroles, métaux non ferreux (aluminium, cuivre, laiton etc.), éclairages, batteries.

Papier & carton

Levée en porte-à-porte le dernier mercredi de chaque mois pour toute la Commune.

A déposer au même endroit que les poubelles, dans des sacs en papier ou simplement ficelé. Pas de sacs en plastique !

Les emballages en carton doivent être vides de leur contenu (éléments en sagex, matières plastiques, sangles en nylon, ficelle, etc.) puis dépliés et découpés pour prendre moins de volume.

Sites de récupération

3 sites de récupération sont disponibles sur la commune d’Anières. Dépôts autorisés de 8h à 19h.

MERCI DE NE RIEN DÉPOSER LE DIMANCHE ET LES JOURS FÉRIÉS !

Chevrens

Côte-d’Or – déplacé derrière le local des Pompiers, route de l’Hospice

Route d’Hermance – Aspergière + compacteur à cartons

Service gratuit Mobilitri

Projet PONDERFUL – Étude sur les étangs de notre région

Étude scientifique européenne sur les étangs de notre région

Ce projet piloté par l’HEPIA et la HES-SO Genève vise l’étude des étangs de notre région. Une partie du projet s’intéresse en effet aux liens qu’entretiennent les habitants du Grand Genève avec les étangs de la région. Vous avez peut-être récemment observé, au cours de vos promenades, de drôles d’objets flottants sur les étangs, et peut-être même des scientifiques qui s’affairent autour (Bois de Jussy).

L’objectif du projet PONDERFUL est de quantifier les contributions des étangs à la lutte contre le réchauffement climatique et à la conservation de la biodiversité. Les étangs possèdent en effet une grande valeur écologique faisant office de refuges pour de nombreuses espèces (amphibiens, insectes, poissons, oiseaux d’eau et végétaux). Ils participent à l’épuration des eaux et à la régulation du climat local en captant de grandes quantités de carbone atmosphérique.

APPEL AUX HABITANTS DE LA COMMUNE :

Votre participation à cette étude est volontaire et complètement anonyme.

La durée du questionnaire est de 10 minutes. Vous pouvez répondre soit via le questionnaire ci-après, en ligne, ou en scannant le QR Code :

Questionnaire d’enquête sur les étangs

Développement durable

Cité de l’énergie

La remise officielle du label “Cité de l’énergie” à la commune d’Anières a eu lieu le 28 septembre 2011 à Berne à l’occasion de la Journée de l’énergie. Le label Cité de l’énergie est décerné par la commission indépendante de l’Association Cité de l’énergie.

Tous les quatre ans, l’avancement du dossier et les actions menées par la Commune durant cette période font l’objet d’une réévaluation.

Le 18 juin 2019, Anières a réussi à obtenir la recertification du label “Cité de l’énergie” pour ses résultats convaincants et exemplaires dans le développement de sa politique énergétique communale. L’hommage des certifications et recertifications Cité de l’énergie se déroulera lors de la journée de l’énergie de l’OFEN qui aura lieu le 11 octobre 2019 à Locarno.

Charte des jardins

La commune d’Anières encourage les bonnes pratiques énoncées dans  la Charte des Jardins afin de préserver la biodiversité. Ces pratiques concernent la flore indigène et la petite faune, en matière de plantations, de tonte, de taille des haies et d’entretien du terrain.

Suivi énergétique des bâtiments et chauffage à distance (CAD)

Dans sa volonté de maîtriser les coûts des énergies, la commune d’Anières poursuit la mise en place d’un suivi énergétique et d’un bilan thermique de ses bâtiments.

Dans le cadre de la révision du plan directeur communal, la Commune a intégré un volet énergétique.

L’étude relative à la topologie de comptage et au suivi énergétique des bâtiments du groupe scolaire, de l’immeuble Le Léman, de l’établissement Le Floris et l’immeuble de logements de la route d’Hermance 289 ainsi que les immeubles au Clos-les Noyers a mis en évidence la nécessité de mettre en place une télérelève des compteurs pour permettre de les relever automatiquement, de collecter les données de comptage et de les envoyer sur la plateforme du suivi énergétique. Afin d’adapter les compteurs existants et remplacer les compteurs trop anciens.

Par ailleurs, la Commune souhaite mettre en place le chauffage à distance pour l’ensemble des bâtiments du centre du village, zone la plus densifiée d’Anières. L’objectif est de développer l’usage des énergies renouvelables locales pour renoncer progressivement aux énergies fossiles, un système à la fois utile et écologique pour se passer des installations polluantes et/ou émettrices de CO2 permettant ainsi un gain d’énergie sur l’ensemble du réseau. Le CAD dont la source d’énergie pour Anières est le lac est une stratégie d’énergie renouvelable que la commission “Assainissement, routes, sécurité, développement durable” étudie depuis mi-2018.

En cours.

Mise en éclairage performant des bâtiments communaux

En cours.

Plan directeur de l’éclairage public

Une révision du plan directeur de l’éclairage public avec l’établissement d’un plan lumière a été lancée par la Commune en collaboration avec le bureau Radiance 35.

A ce jour, et suite à la marche exploratoire nocturne du 4 avril 2019, l’analyse de toutes les remarques, préoccupations et propositions est en cours.

Murs, clôtures, haies et abattage d’arbres

Plantations

Législation genevoise – Plantations

En bordure d’une voie publique ou privée, les murs, clôtures et haies ne peuvent excéder une hauteur de 2m. Le département peut exiger que les ouvrages autorisés soient distants jusqu’à 1,20m du bord d’une voie publique ou privée. Les plantations nouvelles ne sont autorisées qu’aux distances suivantes de l’alignement définitif des voies publiques : 1m pour les haies, arbres ou arbustes dont la hauteur ne dépasse pas 1,50m et 4m au moins pour tous les autres arbres.

Selon la loi sur les routes L1 10 art.76, les propriétaires sont tenus de couper jusqu’à une hauteur de 4,50m au dessus du niveau de la chaussée toutes les branches qui s’étendent sur la voie publique.

Plantations de végétaux dans les jardins

La plantation de végétaux dans les jardins n’est pas soumise à une autorisation de la part de la Direction générale de la nature et du paysage (DGNP). Elle est régie par la Loi d’application du code civil et du code des obligations (E 1 05). Le Tribunal de première instance peut être saisi en cas de conflit. Il ne peut être fait aucune plantation à souche ligneuse à moins de 50 cm de la limite parcellaire. Entre la limite de propriété et deux mètres de celle-ci, aucune plantation ne peut dépasser la hauteur de 2m. A partir de 2m de la limite de propriété, leur hauteur ne doit pas dépasser :

  • 6 m si la plante pousse entre 2 et 5m de la limite parcellaire;
  • 12 m si la plante pousse entre 5 et 10 m de cette limite.

Les élagages et abattages d’arbres sont soumis à autorisation de la part de la Direction générale de la nature et du paysage (DGNP): Requête en autorisation pour abattage d’arbres

Lorsqu’un arbre dont on est propriétaire ou qui se trouve sur une parcelle voisine, présente un danger grave et imminent pour les personnes ou les biens, il est demandé d’appeler le corps des gardes de l’environnement, Service des forêts +41 22 388 55 00.

Après la chute d’un arbre, son propriétaire est responsable du débarras, tant sur sa propriété que sur la voie publique.