22 fév-4 mars / Olga et Polina Demidova

 OLGA ET POLINA DEMIDOVA

Exposition de deux générations d’artistes visuelles, Olga et Polina Demidova, mère et fille. Polina, la fille en est déjà à sa 10e exposition de collage-dessin et de peinture à l’huile. Les oeuvres d’Olga, la mère ont aussi connu un beau succès en Suisse. Un petit air de famille, 2 femmes et 3 étages de beaux portraits, paysages et fantaisies, avec en prime des cours de maître couvrant des techniques uniques propres à chacune d’elles.

VERNISSAGE le vendredi 23 février dès 18h00

Horaires d’ouverture : 

du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Contact :  Art Alliance +41 78 864 07 47 / +41 79 421 61 85

www.demivova.ch

7-18 mars / Vanna Karamaounas

 » EXODES – RACINES « 

Vanna Karamaounas (aka Iseult Labote)

Dans le cadre du Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (FIFDH), 16ème édition.

VERNISSAGE : SAMEDI 10 MARS DE 11H À 18H

Horaires d’ouverture :
Me 14h-17h /Je 17h-20h /Ve 17h-20h/ Sa 11h-18h /Di 15h-18h et sur rendez-vous.

Contact : 079 310 88 72 – www.iseultlabote.comwww.vannakaramaounas.com

Née à Genève en 1959, d’une mère suissesse et d’un père grec, Vanna Karamaounas (aka Iseult Labote) étudie l’Histoire de l’Art et les Sciences Politiques à l’Université de Genève. Elle vit et travaille à Genève et à Berlin.

À partir de son histoire familiale, sa famille a fui l’Asie Mineure lors de l’Incendie de Smyrne en 1922, et des enjeux socio-politiques contemporains, elle questionne la migration, l’exode et l’enracinement. Elle raconte les souffrances, la survie et aussi cette capacité à bâtir au-delà du territoire qui définit l’identité.

L’exode, c’est une histoire personnelle ou collective qui fait partie des plaies mal cicatrisées et parfois oubliées de notre mémoire.

« Exodes » comprend deux séries : « Exo Mattresses » et « Exodes & Racines ».

Dans « Exo Mattresses » présentée aux Berges de Vessy, 49 route de Vessy, les matelas sont les témoins de l’activité humaine et de ses déplacements. Il est ici territoire personnel chargé d’émotions. Il devient sa propre frontière.

« Exodes & Racines » exposition à la Galerie d’Anières, renvoie à un passé douloureux, celui du déracinement familial et au-delà, à l’exode vécue par les migrants d’hier et d’aujourd’hui.

L’importance des objets comme traces tangibles de l’Histoire.

Photographie, installation, sculpture.

Son œuvre compte parmi les collections de nombreuses institutions et musées en Suisse et en Europe.